ASSOCIATION BLOG

  • bienvenue1.jpg
  • bienvenue2.jpg
  • bienvenue3.jpg
  • bienvenue5.jpg
  • bienvenue6.jpg
  • bienvenue7.jpg
  • DSC_0034.JPG
  • PhotoVelo3.JPG

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Comme il y a deux ans, cette saison de ski de rando s’achève en beauté pour le CIHM avec un magnifique week-end de 4 jours dans l’Oberland et un sommet à 4273m !! Tout a commencé le mardi précédent avec un détournement du car du GUMS, initialement prévu à Saint-Moritz (Bernina), à cause de prévisions météo moyennes. Mais si la Bernina aurait été pour moi une revanche (ça s’était terminé à l’hôpital avec les doigts gelés il y a 10 ans !), l’Oberland était un rêve de longue date, avec plusieurs week-end annulés, le dernier il y a 3 ans.

Mais qui dit détournement de dernière minute, dit aussi problème pour les places en refuge, surtout pour le samedi soir. Bref, il ne nous reste des places qu’à l’Oberaarjochhütte, on comprendra pourquoi !!

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Voici le compte-rendu de la sortie d'accueil VTT du 08 avril qui, en raison des grèves, s'est effectuée au départ de Paris (et non dans le Vexin ni même autour de Versailles, ce n'est que partie remise !). L'application SityTrail et une trace gpx récemment téléchargées, ainsi que les conseils avisés du groupe, seront mes guides :-)

 

Un départ un peu chaotique car le point de rdv à 10h30 Porte Dauphine s'est avéré être aussi celui de l'arrivée du marathon.... :-/ Nous nous regroupons laborieusement puis nous nous élançons enfin vers 11h. Nous sommes 9 au total : Jean-Philippe, Thierry, Marc, Eric, Simon et 3 nouveaux venus : Franck, Cédric et Lawson, et moi-même.

 

Nous traversons le bois de Boulogne en essayant d'éviter les tronçons réservés aux coureurs du marathon ; Thierry repère déjà la buvette pour le retour ;-)

Nous sortons de Boulogne et traversons le pont de Saint-Cloud. La montée de l'entrée du parc de Saint Cloud nous attend. Oups apparemment il existait un chemin bis moins raide... Un beau panorama nous attend là-haut heureusement pour souffler. Nous poursuivons par les allées vers la partie centrale du parc avant de trouver un petit single puis un sentier qui nous fera déboucher à l'Ouest du parc à Marnes-la-Coquette.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Nous sommes 6 pour cette rando à Bleau. Thierry + Philippe qui nous amène 3 djeuns pleins d’énergie.

C’est un peu la rando des sentiers classiques entre Bois le Roi et la gare d’Avon.. On grimpe la butte St Louis où des fouilles d’un très ancien ermitage sont en cours. Premiers moustiques en ce début de rando (les mares sont pleines encore cette année).

Longs singles, tout en relances rapides jusqu’au rocher de Samois. On se ravitaille en eau car la température est estivale. Traversée du village haut, puis, après la clairière, descente sur la Seine qui apparaît d’un coup en sortant de la forêt, brillant au soleil. On pique-nique près du camping du Petit Barbeau. Les djeuns se baignent dans le fleuve.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Notre "Bleau en Poésie" du 7 avril fut ARDENT !
Ci-joint la mosaïque que Catherine vient de terminer avec les photos de Pierre Boisson
et les siennes pour avoir trace de ce beau souvenir ensoleillé...

Lisons, écrivons, vivons en poésie
fuyons les esprits douaniers... !
Telle est notre ardente devise !
Oui lire, écrire, vivre en poésie, c’est notre devise !
Pourquoi ?
Si on ne lit pas on s’enlise
Si on n’écrit pas notre mémoire s’ratatine
Si on ne vit pas en poésie notre cerveau finira artichaut

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Chemin inondé

 

A la gare, il s’avère que 6 personnes ont bien voulu sortir leur bicyclette.

 

Bois de la Grange, de la boue, d’où chemin direct vers le Mont Griffon. Quelques singles avant le déjeuner. Le soleil pointe son nez. On repart et Serge est toujours aussi classieux avec ses lunettes high-tech. On longe le Réveillon. Arrivée au parc de Caillebotte. Longue pause. Retour via le Mont Griffon. Marc prend la suite des opérations vu que j’ai imprimé des cartes sans les GR et les PR. Plus de bois mais la boue toujours aussi impressionnante et par endroit ce sont quasiment des mares d’eau sur les chemins ! Arrivée à la gare de RER.

Partagez