SKI DE RANDONNÉE

  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando
  • Ski de Rando
    Ski de Rando

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Comme il y a deux ans, cette saison de ski de rando s’achève en beauté pour le CIHM avec un magnifique week-end de 4 jours dans l’Oberland et un sommet à 4273m !! Tout a commencé le mardi précédent avec un détournement du car du GUMS, initialement prévu à Saint-Moritz (Bernina), à cause de prévisions météo moyennes. Mais si la Bernina aurait été pour moi une revanche (ça s’était terminé à l’hôpital avec les doigts gelés il y a 10 ans !), l’Oberland était un rêve de longue date, avec plusieurs week-end annulés, le dernier il y a 3 ans.

Mais qui dit détournement de dernière minute, dit aussi problème pour les places en refuge, surtout pour le samedi soir. Bref, il ne nous reste des places qu’à l’Oberaarjochhütte, on comprendra pourquoi !!

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Un tour à la chapelle de Valgaudemar

C'est la première fois que je m'expédie vers ce coin, dans le parc des écrins, un trou du cul du monde où on crève de chaud. Le car nous a pris comme d'habitude au niveau du cinéma le Denfert, que c'est vachement mieux car on a moins de chance d'y mourir. Les voitures y vont moins vite et c'est plus près du RER.

Arrivé sur le terrain après la toujours pénible première nuit, on nous a posé au village où on a pris un petit dej honnête pour 5 €. La proprio du truc n'était pas là et avait tout préparé.
Et là, le calvaire a commencé ; il a fallu prendre le...

Partagez